Meuporg

Le journal satirique du jeu vidéo

Il rencontre une femme sur Minecraft, se marie avec et divorce le lendemain, la raison va vous surprendre !

minecraft meuporg journal satirique jeux video

Drame – La semaine dernière François, un jeune joueur de 23 ans, fit une drôle de découverte après s’être marié avec une autre joueuse.

         Ce jeune homme s’est en effet rendu compte pendant la « Lune de miel » du couple que celle qu’il aimait n’était en réalité pas celle qu’il pensait, cette dernière était en fait un retraité de 84 ans du nom de Filibert.

         François, jeune Rennais de 23 ans vivant chez sa mère avec son chien « Patouf » et sa petite sœur Nicole, est un fan de jeu vidéo, un vrai geek. Ce dernier n’a « jamais eu de relation avec une petite amie » nous dit sa mère Marianne, « il est très timide et n’a pas beaucoup d’amis à part sur l’internet. Il ne sort quasiment jamais de sa chambre à part pour diner et ça nous fait beaucoup de mal à moi et à sa sœur ».

En effet sans emploi depuis maintenant trois ans, date à laquelle il a obtenu son CAP en maintenance, entretien, installation, diplôme qu’il avait mis longtemps à obtenir car trop occupé à jouer malgré les remontrances de sa maman. Il avoue ne pas investir son énergie et son temps ailleurs que dans les jeux en ligne.

Cela faisait plusieurs mois que le Gamer jouait régulièrement à Minecraft, un jeu cubique à l’apparence simple et aux mécaniques complexes dont le but est de construire sa maison, tuer des zombies et miner du diamant. Un jour sur un serveur de jeu en compagnie de plusieurs de ces amis virtuels, lors d’une soirée qu’il passait comme toutes les autres devant son écran, il rencontra une jeune joueuse, « Julie-Queen-52 », après l’avoir ajoutée en amie, il se mit à jouer très régulièrement avec elle, jusqu’à ce qu’un lien fort naisse entre les deux joueurs.

« J’avais enfin retrouvé le sourire et l’envie d’avoir envie » affirme-t-il.

         Il y a deux semaines, François après avoir mûrement réfléchi, demanda à la jeune fille si celle-ci voulait venir le rencontrer chez lui à Rennes, cette dernière refusa prétextant ne pas pouvoir quitter Chaumont, la ville où elle réside. Après ce rejet, il lui proposa de se déplacer lui-même à Chaumont, un véritable exploit quand on sait que le jeune homme n’est pas sorti de son quartier depuis plus de deux ans. Si ce refus aurait dû mettre la puce à l’oreille du jeune gamer, il n’en fut rien. Il persévéra et demanda à la femme de ces rêves si elle voulait l’épouser, ce qu’elle accepta.

         Le 3 janvier, les deux amoureux organisèrent la reproduction d’un mariage sur leur jeu favori, aidés par leurs amis virtuels respectifs, ils bâtirent une mairie et préparèrent une cérémonie digne de ce nom. Dans le rôle du maire, Jonathan le cousin de François travaillant en tant qu’employé de mairie nous explique que tous les documents étaient bien réels : « Travaillant à la mairie de Rennes, j’ai accès à tous les types de documents, dont les dossiers de mariage, au départ je pensais à une blague, mais François avait l’air sérieux alors j’ai pris les véritables documents et les ai déposés à l’Etat Civil dès la cérémonie clôturée ».

         Le mariage s’est donc déroulé comme une célébration officielle, François, aux anges, confia à un de ses amis qu’il s’agissait du plus beau jour de sa vie. Le soir même, pour la première fois, il allait pouvoir voir « Julie-Queen-52 » au travers de sa webcam sur le logiciel de communication skype.

 Mais c’était avant de découvrir la terrible vérité !

         « J’étais très stressé, je tremblais mais j’étais si heureux » dit le jeune homme, « puis je me suis rendu compte de la réalité quand l’appel vidéo a commencé ». En effet s’attendant à trouver la jeune Julie d’une vingtaine d’années, quelle ne fut pas sa surprise en découvrant au démarrage de la conversation avec sa nouvelle compagne, le visage marqué par la vie de Filibert, un vieil homme de 84 ans !

         « Je n’ai pas d’amis, ni de famille » nous expliqua Filibert, « je ne savais pas quoi faire de mes journées donc je me suis intéressé aux jeux en ligne. Quand le gamin s’est mis à fantasmer sur ce personnage fictif, il me faisait de la peine. Je n’osais pas lui dire, alors je me suis prêté au jeu », le vieil homme ne s’était pas rendu compte de la gravité de son acte. En effet selon la loi, il s’est bel et bien marié avec François quoiqu’il ait plus du triple de son âge.

« Juridiquement c’était un vrai calvaire. »

En effet du fait de l’incongruité de l’évènement, les deux tourtereaux ont eu du mal à trouver un avocat les prenant au sérieux. Après plusieurs tentatives se soldant à chaque fois par un échec ils contactèrent Maitre Capello, célèbre avocat du barreau de Rennes qui décida de les prendre au sérieux. « C’est vrai que des affaires de ce type sont relativement peu courantes. Pour tout vous dire c’est même la première fois que je vois ça » nous confie-t-il.

L’avocat nous a révélé qu’il pensait au début à un gigantesque canular : « Je n’admettais pas qu’une telle histoire puisse être réelle ! C’est tout de même sensationnel comme affaire ! Je les ai ouïs parce que je m’enquiquinais au cabinet et leur historiette m’a particulièrement émoustillé, alors j’ai accepté de les représenter devant la justice et ce, gracieusement, je tiens à le préciser. »

         Après une longue et complexe audience où le juge ne comprenait pas bien les raisons ayant amené les deux hommes à se marier et encore moins la manière dont ils ont contracté leur union, il finit par accéder à leur demande et par prononcer leur divorce au grand soulagement de Filibert et François, à présent heureux et divorcés.

« Je pense arrêter les jeux vidéo pendant quelque temps, ça m’a causé trop de tort. »

         François bien qu’heureux que toute cette mésaventure soit derrière lui, reste encore choqué par l’histoire et la tournure des événements. Suite à cela il a revendu ses consoles et son ordinateur pour chercher un travail et enfin réaliser le rêve qu’avait sa mère, Marianne, pour lui, de devenir directeur de la maintenance de la chambre froide du supermarché du quartier.         Filibert, lui, a enfin rencontré le véritable amour, en sortant du tribunal il fit la connaissance de Myriam une ancienne magistrate à la retraite. Pour tous les deux, ce fut le coup de foudre. Ils décidèrent quelque temps après de se marier et de partir vivre dans la campagne creusoise pour élever une demi-douzaine de Teckels à poils longs.

Maxence Bureau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *